Résidence


Des trous dans la tête / Guillaume Mika


Du 4 au 23 juin 2018



La flèche

biographie fantaisiste de Frederick Winslow Taylor

Mise en scène - son - vidéo :
    Guillaume Mika

Lumière :
    Fanny Perreau

Scénographie - construction :
    Zoé Bouchicot

Collaboration artistique :
    Samuel Roger

Dessins :
    Mathilde Cordier

Costumes :
    Aliénor Figueiredo

Aides en tout genre :
    Alexis Boullay

Avec :
    Heidi-Eva Clavier, Maxime Mikolajczack, René Turquois

Production : Des trous dans la tête
La Flèche a obtenu la Bourse d’écriture de la mise en scène de Théâtre Beaumarchais-SACD 2018.
Coproduction Théâtre Joliette-Minoterie, Théâtre de Vanves
Avec l'accueil en résidence
du Cent Quatre à Paris, du Lieu à Gambais
Avec le soutien du Conseil Général du Var, et du Théâtre Denis (83), de l’Espace Comédia (83), du Théâtre de l’Opprimé (75)

 

"La Flèche"

« Il est vrai que j’aime profondément le passé, mais parce qu’il me permet de mieux comprendre le présent - de mieux le comprendre, c’est-à-dire de mieux l’aimer, de l’aimer plus utilement, de l’aimer en dépit de ses contradiction et de ses bêtises qui, vues à travers l’Histoire, ont presque toujours une signification émouvante qui désarme la colère ou le mépris et nous anime d’une compassion fraternelle. Bref, j’aime le passé précisément pour ne pas être un passéiste. » Georges Bernanos - La France contre les robots

"Je n'avais du Taylorisme que de vagues images de travail à la chaîne ou l'idée d'exploitation, sans conscience profonde de ce qu'il impliquait réellement, ni même les conditions de sa création. Mais je connaissais son extrême influence sur les modes de production contemporains, et, de fait, sur les travailleurs. Et donc, sur l'homme. Fasciné par l'impénétrable et (presque) unique portrait du très secret Frederick Winslow Taylor, je décidai de creuser...
La Flèche est une rêverie autour de cette figure centrale de la création de l'Homme Moderne, à une époque qui a vu naître le cinéma comme la robotique." Guillaume Mika

 


Guillaume Mika

Il se forme en autodidacte à la réalisation cinématographique et en montage vidéo durant sa scolarité, tournant 13 courts-métrages en trois ans, dont plusieurs sont primés dans des festivals de courts-métrages locaux. Après son bac il intègre en 2008 l’Ecole supérieure de Théâtre de Cannes et Marseille, l’ERAC, où il a comme intervenants Valérie Dréville, Charlotte Clamens, Nikolaus, Youri Pogrebnitchko, Hubert Colas ou encore Robert Cantarella. Il y réalise encore quelques courts-métrages, ainsi que son premier long, Forme, présenté à Cannes Cinéphiles en 2011. A sa sortie d’Ecole, il travaille pendant un an à la Comédie-Française en tant qu’élève-comédien dans Amphitryon m.e.s Jacques Vincey, La Trilogie de la Villégiature m.e.s Alain Françon et Le Mariage de Figaro m.e.s Christophe Rauck… Il y crée aussi sa première mise en scène, La Confession de Stavroguine d’après les Démons de Dostoïevski en 2012 qui devient la première création de la Cie des Trous dans la Tête, fondée à Hyères. La seconde est La Ballade du Minotaure en 2014 à Confluences. Egalement musicien, depuis 2012 son travail s’axe principalement sur :
Son travail de comédien : chez Hubert Colas (Z.E.P), Betty Heurtebise (le Pays de Rien), Nikolaus (clown dans Chants Périlleux), Renaud-Marie Leblanc (Fratrie), Armel Veilhant (Si bleue, si bleue la mer), Frédéric Grosche (Ta Blessure est ce Monde Ardent) ou encore la Cie du Double (Dans la Chaleur du Foyer, Retrouvailles !, le projet Newman)…
Son travail de vidéaste : créations vidéos pour des spectacles m.e.s par Hervé Pierre (Ce Démon qui est en lui), Vincent Franchi (Femme Non-Rééducable, Europe Connexion), Cécile Morelle (Echafaudage), ou encore Et Pourquoi pas ? film de fiction mettant en scène des malades d’Alzheimer en 2015 après une étape documentaire, crée avec la Cie des Chercheurs d’Air...


 

 

 

 

 

Présentation au Cube:


Chantier ouvert au public
Samedi 23 juin 2018
à 20h30

Entrée libre

Bar et Grillades


Info et réservation

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

06 80 44 06 70


 

Le CUBE

Crochepot

03190 Hérisson 

Allier

 Le CUBE Studio Théâtre d’Hérisson est soutenu par:
le Ministère de la Culture- Drac Auvergne,  le Conseil régional d’Auvergne et le Conseil Général de l’Allier.